Happy Yoga Family

15585121551_097e6bc25d_oIl s’agit d’un yoga parents-enfants où petits, de 4 à 10 ans, et grands s’amusent à travers différentes postures de yoga inspirées du monde animal, végétal et minéral et de l’acroyoga. Ils vont aussi pratiquer des exercices de respiration et de relaxation adaptés selon les groupes d’âge à travers des ateliers créatifs et stimulants ! Pratiquer le yoga ensemble renforce le lien confidentiel et la complicité dans la relation parent-enfant ; l’enfant se sent en sécurité et confiant pour découvrir le monde…dans la salle. Le temps est oublié. Le moment de l’atelier devient une parenthèse privilégiée pour approfondir la découverte mutuelle et renforcer les liens très forts existants entre parents et enfants.

Pratiquer ensemble, oui,  pour resserrer les liens et le partage, se soutenir mutuellement, recevoir et donner de l’énergie de l’autre, être à l’écoute de l’autre, se faire confiance et donner sa confiance. Le parent accompagne l’enfant dans son évolution, sa motricité, son équilibre, sa concentration.

Le Yoga proposé est créatif, ludique et câlin : il alterne instants dynamiques et temps calmes. Il permet d’apprendre à canaliser son énergie : pour se détendre et se dynamiser, s’assouplir et se tonifier harmonieusement.

Il peut être particulièrement bénéfique pour les enfants et les parents de faire les postures ensemble, ce qui permet d’aller au-delà des rôles et des modèles quotidiens et de se relier plus profondément.

L’atelier parent-enfant est une spécificité du yoga enfants, c’est un yoga qui se fait à deux. Soit dans le cadre d’un groupe, soit dans le cadre individuel. Il s’agit d’un moment à 2 joyeux pétillant pimenté  riche en partage d’amour et de lumière !

L’adulte repart de la séance avec le sentiment qu’en plus de s’être occupé de son enfant et d’avoir tissé un lien avec lui, il a pu aussi prendre soin de lui-même et découvrir de nouvelles postures. L’enfant, non seulement content d’avoir partagé ce moment avec le parent, a eu l’immense privilège de le voir adopter d’étranges positions, allongé ou à 4 pattes… Au-delà du contact et du jeu que cela génère, ce temps lui permet d’appréhender son propre corps librement.