Yoga en Occident

IMG_0005Dans la tradition indienne, le yoga est une pratique religieuse ascétique qui suppose un grand effort sur soi. En se diffusant en Occident, il est devenu une technique de relaxation et un art du bien-être très prisé.

La popularisation du yoga a tout d’abord débuté dans le contexte des années 1970, alors que la jeune génération contestataire se prend à rêver d’Orient En Europe et en Amérique du Nord, la pratique des arts martiaux et du yoga explose et ne cesse de se diffuser.

L’Inde est perçue, certes comme un autre monde, mais surtout comme une sorte de terre sacrée. Elle semble exhaler la spiritualité dans tous les aspects de la vie quotidienne. Alors, elle saura compenser les affres de notre société contemporaine au tournant du XXIe siècle. Toutefois elle prend de nouvelles formes en passant par une expérience personnelle directe.

Le yoga en Occident est en effet souvent décrit comme participant d’un style de vie, une façon de faire face à la vie, ou encore comme un art de vivre au quotidien, c’est-à-dire, une manière d’agir qui oriente le quotidien et peut guider une conduite de vie, tant sur le plan physique que psychologique ou même éthique.

Les pratiquants de yoga et de méditation en Occident adoptent en général le yoga ou la méditation comme autant d’outils efficaces contribuant à un perfectionnement de soi et à une quête d’épanouissement, pour ici et maintenant. En particulier, ceux qui se sont engagés sur la voie du yoga ou de la méditation recherchent des bénéfices en termes de développement personnel, de plus grande harmonie avec leur environnement, de gestion du stress et une amélioration des relations interpersonnelles. Il s’agit d’acquérir une certaine souplesse : Dans le yoga on apprend à bien respirer, on apprend à bien se détendre, puisqu’il vaut mieux être souple mentalement pour pouvoir prendre du recul, s’adapter et faire les choses. Le progrès individuel suscité par cette démarche met en valeur une capacité renforcée à relever de nouveaux défis, à faire face aux difficultés, gérer les problèmes et contrôler les situations, ce qui nous permet de progresser dès lors que nous savons les accepter et les relativiser.