Marjariasana, la posture du chat, favorise la détente du dos en plus d’aplatir le ventre. Cette posture amusante proportionne tout un éventail de variantes : allongeant une jambe à la fois ; élevant bras et jambe opposés, ou même du même côté pour plus de challenge ; ouvrant une épaule à la fois avec l’élévation d’un bras ; allongeant une jambe pour amener le genou au menton, etc. Chacun trouve son bonheur dans sa variation préférée.

Le chat, toujours le chat et le yoga. Les bienfaits du yoga sont incontestables : accroître la souplesse et la force, détendre, neutralisation du stress et sensation de paix avec soi-même, parmi d’autres. Si nous ajoutons à cela la ronronthérapie ! C’est craquant !

Le chat nous apporte une présence apaisante, câline et inspirante, puisque les chats sont des yogis nés. Le succès est garanti. Certains centres de yoga à NYC, Tokyo, Australie, Londres, Canada ont intégré des chats a certains cours de yoga. Il y a même des cat-cafés, où les clients peuvent siroter un verre en caressant des chats, qui ont intégré des séances de «Cat Yoga»au programme. Les adeptes affirment qu’interagir avec un c290738-2-placez-posture-du-chat-2-panorama-11449681hat est relaxant, par exemple les propriétaires de chat ont 40% moins de risques d’attaques cardiaques. Mais le véritable avantage du Cat Yoga est qu’il va dans l’intérêt du chat. Chaque fois, les chats invités aux cours étaient des candidats à l’adoption.

Sinon, tout simplement pratiquer le yoga à la maison et se réjouir de la présence de son chat bien à côté du tapis, voire collé contre notre corps. Le comportement du chat est toujours pour moi source d’émerveillement, n’est-ce pas l’essence du yoga ?

Namaste