unnamedDepuis longtemps le yoga est arrivé comme une sorte d’illumination pour les hommes. Dans l’Occident, les femmes n’y sont pas bienvenues jusqu’en 1937 lorsqu’Indra Devi convainc Krishnamakarya de devenir son professeur. Plus tard, elle devient la première femme occidentale connue pour enseigner le yoga. Elle a dit que nous les femmes devons écouter notre voix intérieure. Il est plus facile pour les femmes de faire cela, car elles n’ont peur de dire ce qu’elles ressentent. Nous devons garder à la fois la féminité et notre force.

Aujourd’hui, alors que plus de femmes commencent à l’enseigner, le visage du yoga commence à changer.

La Yogini est une femme dont le corps est devenu son temple, sa source de découverte et de renouvellement, le lieu de se souvenir de sa force de vie.

Ces femmes révolutionnaires et leurs héritières sœurs ont façonné la pratique et la culture du yoga aujourd’hui dans le monde entier avec leurs enseignements nutritifs et puissants. Mais ce qui est le plus important c’est qu’elles inspirent beaucoup de gens sur le tapis et en dehors du tapis.

Mira Jamadi nous inspire sur le tapis et en dehors du tapis aussi. Je l’ai rencontrée l’année dernière à Paris à l’occasion de son workshop autour des postures de yoga upside downs. Mira est une professeure de yoga née en Californie et vivant actuellement en Aix-en-Provence. Il s’agit d’une guerrière qui a étudié le yoga avec Shiva Rea, qui lui a montré les chemins d’un yoga transformationnel, tonique et inventif. L’enseignement de Mira est également inspiré du Shivaïsme du Cachemire, l’Ayurveda et de la spiritualité des femmes.

Je suis tellement heureuse de partager avec vous cet entretien très inspirant avec la yogini Mira :

unnamed2COMMENT ET POURQUOI AS-TU COMMENCÉ LA PRATIQUE YOGIQUE ?

J’ai été attiré par le yoga avant même de l’essayer. Je ne sais pas comment l’idée m’est venue, mais quelque part je savais que le yoga serait bon pour moi, et cela bien avant d’avoir pris mon premier cours. J’ai commencé ma pratique pour me guérir d’une dépression et du syndrome de la panique graves. Mon médecin m’a suggéré de commencer à pratiquer du yoga afin d’augmenter ma force musculaire, puisque j’étais devenu très maigre et fragile. Elle pensait aussi que l’aspect méditatif serait une bonne chose pour moi. Yoga et Ayurveda ont été la clé de ma guérison.

PARLE-NOUS DE TON STYLE DE PRATIQUE ET COMMENT AS-YU CHOISI TA MÉTHODE DE YOGA ?

En général, je pratique le Vinyasa. J’ai essayé beaucoup d’autres styles avant de rencontrer ma plus significative professeure, Shiva Rea. À ce moment-là j’ai su immédiatement que le vinyasa était la pratique idéale pour moi à cette époque de ma vie. Pendant ma grossesse, j’ai préféré la Kundalini. Dans ma pratique actuelle j’ai intégré au vinyasa d’autres méthodes, mais aussi des choses que j’ai développées à travers ma propre expérience de yoga.

TA CITATION PRÉFÉRÉE ? POURQUOI ?

« Il vaut mieux échouer en originalité que réussir dans l’imitation. », Herman Melville. Cette citation me rappelle que ce n’est pas grave d’échouer si je me donne à fond dans mes projets. Ça vaut la peine d’être critiquée pour ne pas correspondre au modèle, c’est-à-dire, d’être authentique, moi-même. C’est mieux que d’avoir l’horrible sensation d’être quelqu’un d’autre que moi-même. De cette façon un jour je vais mourir satisfaite, tout en sachant que j’ai fait tout mon possible pour vivre mon « moi » authentique au lieu de vivre piégée par les opinions d’autrui. Cette citation m’encourage à être moi-même quoi qu’il arrive.

QUE LE YOGA A-T-IL FAIT POUR TOI EN TANT QU’INDIVIDU ?

Yoga et Ayurveda ont été les outils que j’ai utilisés pour devenir la meilleure version de moi-même. C’est un processus continu.

COMMENT AS-TU CHANGÉ CES CINQ DERNIERES ANNÉES ?

Tout à fait. Nous sommes en constante évolution, bien sûr. Mais je peux dire qu’au cours de ces cinq dernières années j’ai vécu des énormes changements dans mes vies personnelle et professionnelle, la naissance difficile de mon deuxième enfant, déménager dans un nouveau pays, divorcer, et ensuite rencontrer l’amour de ma vie, avoir un troisième bébé et à côté de tout cela approfondir ma pratique d’enseignement et créer une Vinyasa Yoga Teacher Training school,, mon online yoga and spiritual community et aussi créer un calendar dont j’ai rêvé depuis toujours. J’ai effectivement vécu un quinquennat assez mouvementée !

AVEC QUELLE SORTE DE PERSONNALITÉ TRAVAILLES-TOI LE MIEUX ET POURQUOI ?

J’apprécie toutes les personnalités, et particulièrement les plus difficiles parce qu’elles me font grandir. Mais les gens avec qui j’apprécie travailler le plus sont les courageux, travailleurs, humbles, et aussi confiants, créateurs, drôles, sincères et avec les égos équilibrés.

QU’AS-TU APPRIS DE TES ERREURS AU TRAVAIL ?

Zut, j’ai tellement appris avec tant d’erreurs. Je pense que la leçon la plus importante que j’ai retenue est que mon métier ne pas synonyme d’être gentil. Nous pensons que les enseignants de yoga sont censés d’être gentils tout le temps. Pas du tout. Le fait d’être gentille m’a mise dans toute sorte d’ennuis. Je ne dis pas non plus que je ne suis pas gentille. Je veux simplement dire que mon travail de professeure de yoga est de faire de mon mieux pour guider les gens dans un état de yoga avec amour et conviction, ce qui ne signifie pas « être gentil ». Cela signifie être dédié à la pratique et enseigner avec confiance, malgré tout drame humain qui se passe autour de moi.

QUELLE SORTE DE SITUATIONS AS-TU TROUVÉ LA PLUS STRESSANTE ?

C’est la vie quotidienne qui me cause le plus de stress. Exécuter les tâches quotidiennes banales, nécessaires pour vivre en tant que citoyenne dans la société, crée un état d’anxiété en moi. Je dois être très consciente de comment me regarder de l’intérieur pour réussir à faire bouger les choses, mais pas dans un état de peur et d’anxiété. J’ai envie totalement les gens qui arrivent à faire bouger les choses. Accepter les obligations quotidiennes et profiter du sentiment d’accomplissement est la clé de mon autoréalisation.

VAS-TU REVENIR BIENTÔT À PARIS? (NOUS L’ESPÉRONS!)

Je viendrai à Paris pour offrir deux modules de formation d’enseignants ! Septembre 24-25 2016 et 21-22 janvier 2017. Et bien sûr, je serais ravie d’y revenir avant et proposer un workshop, si jamais l’occasion se présente.

Website:  www.dayogaschool.com

FB:  https://www.facebook.com/dayogaschool/

Twitter & Instagram:  @mirajamadi