10292509_10204771328176520_2894509943460052619_nJ’aime méditer. Toute méditation nécessite un support. Aujourd’hui j’envie de parler d’une sorte de support sonore de la méditation, c’est-à-dire, la pratique des mantras, une pratique courante du yoga. L’origine du Mantra-yoga ou Japa Yoga remonte aux textes anciens de l’Inde : les Vedas. Le mot mantra en sanskrit signifie son, sentence. Le mantra peut-être un son répété à voix haute ou à voix basse, le plus souvent à voix haute en raison de l’aspect vibratoire du son, ou alors, une sentence ou une phrase chargée d’énergie dégageant des bonnes vibrations répétées autant de fois que nous souhaitons.
Pendant la pratique de la méditation mantra on se concentre sur le centre du cœur ou l’espace entre les sourcils, souvent appelés le troisième œil. Si nous sommes assis, le dos doit être le plus droit possible. L’énergie circule le long de la colonne vertébrale et le fait de la garder droite favorise l’action du mantra et sa pénétration dans tous les koshas, les enveloppes du corps subtil. La position immobile est également indispensable pour une meilleure concentration et pour le ressenti physique des vibrations qu’un mantra crée dans le corps.
Le but du Mantra est d’amener des vibrations dans le corps astral. Le corps astral est celui que nous ne voyons pas à l’œil nu et qui est composé d’énergie. Ces vibrations auront aussi pour but d’harmoniser les centres d’énergies à l’intérieur du corps : chakras et nadis et de faire circuler l’énergie vitale. Cette pratique est très bénéfique si elle est régulière, puisqu’elle améliore la concentration mentale ; procure un apaisement émotionnel ; réduit ou supprime le stress ; procure un sentiment de relaxation ; donne plus de vitalité au corps ; renforce la concentration et la créativité ; permet d’éprouver plus de joie dans la vie quotidienne et ainsi de suite.
Le plus connu des mantras et le plus simple à mémoriser est le OM. Les débutants du mantra yoga commencent en général par ce son avant d’apprendre un mantra plus long. Le OM représente un son primordial qui serait à l’origine de la création du monde.
Il se prononce A-U-M en faisant une sorte de diphtongue : les mantras viennent souvent du sanskrit et toutes les lettres ne se prononcent pas comme celle de notre alphabet : on inspire doucement en récitant le Ooooooo ; on expire doucement sur le son Mmmmmm et ainsi de suite.
Une fois habitués au récit des mantras nous pouvons même chanter des mantras. Nous trouvons des versions traditionnelles et même des versions modernes assez occidentalisées sur internet, qui plaisent à toutes les oreilles.
Je cite ici le mantra Lokah Samastah, le Mantra de la paix :
Lokah Samastah Sukhino Bhavantu
En français il signifie puissent tous les êtres de tous les mondes être heureux.
Et vous, dites-moi si vous vous êtes lancés dans le récit de mantras. Lequel préférez-vous ? À quel moment de la journée pratiquez-vous le récit de mantras ? Avez-vous des questions, suggestions, remarques ? N’hésitez pas à venir vers nous en laissant vos commentaires sur ce sujet si passionnant !