curcuma-mel-e-limaoCertains adultes apparemment en bonne santé et possédant une quantité normale de cellules immunitaires (selon les analyses sanguines) contractent souvent des infections comme le rhume ou la gastroentérite. Au contraire, dans des conditions similaires, d’autres y sont plus résistants. La différence se jouerait essentiellement sur le plan des habitudes de vie. En effet, de nombreuses données provenant d’études épidémiologiques indiquent que l’alimentation, le tabagisme, le sommeil, l’activité physique, le degré de stress, la qualité des relations humaines et le milieu de vie influencent tous la qualité de la réponse immunitaire.

Automne et hiver sont la saison des virus. Pour ne pas les attraper et renforcer les défenses de votre organisme, je vous conseille de miser sur les probiotiques, boire un verre de jus d’orange frais, faire une cure de magnésium, dormir suffisamment, faire des pauses pour déstresser, pratiquer une activité physique régulière et faire le plein de vitamine D.

Je partage avec vous une petite pratique secrète régulière : la prise de curcuma ! Oui, l’assaisonnement culinaire en poudre jaune or. On dit que le curcuma peut aider à prévenir le cancer et contribuer à son traitement, traiter les ulcères de l’estomac et les maladies inflammatoires, réduire l’hyperlipidémie et le risque de maladies cardiovasculaires, soigne la gingivite, prévenir le diabète de type 2 et réduire l’inflammation chez les patients diabétiques souffrant de néphropathie. En plus, il améliore la performance cognitive chez les patients Alzheimer.

Je le consomme le matin à jeun dans une tasse d’eau tiède avec un citron pressé, une pincée de gingembre en poudre et une autre pincée de poivre noire. Le tout adouci avec du miel, par exemple. Le goût et l’odeur sont agréables et l’aspect est joli. Si vous voulez remplacer l’eau tiède par du lait végétal tiède le résultat est aussi bon, et dans laquelle j’ajoute une cuillère à café d’huile de coco bio, vierge et pressé à froid, un autre puissant médicament ayurvédique.

Et vous, avez-vous des petits secrets pour combattre les baisses du système immunitaire ? Partagez-les avec nous ! Bonne journée et namaste.